Boire froid

Boire froid

Il est dit dans la "bible" de la médecine traditionnelle chinoise, le Nei Jing So Wen : "boire froid nuit au poumon", en fait à la sphère poumon. C'est-à-dire à toutes ses composantes : arbre respiratoire, gros intestin, peau, etc. N'est-ce pas étonnant dans la mesure où la boisson arrivant d'abord  dans l' estomac, agresse la sphère rate qui lui est associée ? Or, si des selles molles, de la diarrhée s'ensuivent régulièrement, signant bien l'atteinte du système rate, certaines personnes, en buvant glacé en plein été, se plaignent soit d'une barre frontale - sinusite - soit d'un mal de gorge, donc une atteinte de la sphère poumon. Glaces, boissons froides, etc. surtout absorbées en été ne seraient-elles pas à l'origine des épidémies de gastroentérite automnales ?

04/09/2017